theme1

Contrôle fiscal

Démêlez les noeuds de la fiscalité

Les comptes bancaires étrangers non déclarés en 2022

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Il y a encore des résidents français qui ont des problèmes fiscaux à cause de la non-déclaration des comptes bancaires ou des assurances-vie détenues à l'étranger.

Les services fiscaux contre les portugais

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Depuis la mise en place de l'échange automatique de renseignements entre les différents pays de la planète, l'administration fiscale a accès à plusieurs listes communiquées par les administrations étrangères.

Il y a dans ces listes les noms des résidents fiscaux français qui détiennent un compte dans le pays en question.

C'est ainsi que les coordonnées de nombreux portugais, qui vivent en France et qui détiennent des comptes bancaires au Portugal, ont été transmises aux services fiscaux français.

Évaluer cet élément
(1 Vote)

La cour de cassation vient de transmettre au Conseil Constitutionnel une QPC (question préjudicielle de constitutionnalité) pour savoir si la taxe de 60 % qui s'applique aux comptes étrangers non déclarés est inconstitutionnelle, par une décision du 7 juillet 2021.

Compte étranger à déclarer en 2020

Évaluer cet élément
(32 Votes)

Tous les résidents fiscaux qui détiennent des comptes bancaires à l'étranger doivent les déclarer chaque année dans leur déclaration de revenus.

Le fait de ne pas le faire peut générer une amende de 1 500 € par compte et par année.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

A ce jour aucune annonce n'a été faite par les services fiscaux pour accorder une suspension des délais dans les procédures fiscales le temps du confinement.

Mais dans un de mes dossiers, je l'ai demandée et je l'ai eue.

Merci à l'agent des impôts compréhensif.

Cela dit à mon avis c'est de droit, sauf à violer les droits du contribuable.

Dans une loi (LOI n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19, article 11) , il est prévu que le gouvernement puisse légalement instaurer ce type de suspension par une ordonnance. Affaire à suivre.

Dernière minute : l'ordonnance est publiée et elle indique :

Article 8

Lorsqu'ils n'ont pas expiré avant le 12 mars 2020, les délais imposés par l'administration, conformément à la loi et au règlement, à toute personne pour réaliser des contrôles et des travaux ou pour se conformer à des prescriptions de toute nature sont, à cette date, suspendus jusqu'à la fin de la période mentionnée au I de l'article 1er, sauf lorsqu'ils résultent d'une décision de justice.
Le point de départ des délais de même nature qui auraient dû commencer à courir pendant la période mentionnée au I de l'article 1er est reporté jusqu'à l'achèvement de celle-ci.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La France est en guerre contre le virus. Les gens se confinent et certains décèdent.

Mais la vie (fiscale) continue comme si de rien n'était !

En effet à ce jour, les services de Bercy n'ont rien annoncé pour ce qui est des procédures fiscales : les rappels en cours et les contentieux notamment.

Or, pour toutes ces procédures, les contribuables risquent d'avoir de graves difficultés pour respecter les délais et pour rencontrer leurs conseils.

Dans ces conditions, il faut que Bercy annonce une suspension de tous les délais des procédures fiscales pendant la durée du confinement, sauf à provoquer de graves atteintes à des droits constitutionnels.

Affaire à suivre….

Page 1 sur 18